Tabac

Alcome | Traitement des mégots : une vingtaine de communes ont signé une convention

Mi-avril 2022. L’éco-organisme Alcome, créé officiellement en août 2021 afin de réduire la quantité de mégots sur la voie publique, a signé sur la période de mi-mars à mi-avril 2022 une nouvelle série de conventions avec une vingtaine de communes, dont l’agglomération de Lyon, qui regroupe 59 communes pour une population totale de 1,4 million d’habitants.

Rappelons que le budget prévisionnel d’Alcome s’élève à 10 M€ pour 2021 et à 20 M€ en 2022 et que la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, évoque même pour les années futures des prélèvements jusqu’à 80 M€ par an. Ces sommes versées par les fournisseurs de cigarettes et de filtres vont permettre de réduire la quantité de mégots dans les espaces publics (rues, plages, parcs, etc.) de -20 % en 2024, -35 % en 2026 et -40 % en 2027.

En savoir plus

 Tabac

Alcome | Traitement des mégots : six communes pilotes

 Tabac

Alcome | Traitement des mégots : 39 communes en France ont déjà signé

 Tabac

Alcome | Traitement des mégots : 83 communes inscrites

 Tabac

Alcome | Mégots : Création du premier éco-organisme

 Tabac

REP MEGOTS | Le cahier des charges est publié

 Tabac

MISSION MEGOTS | Les cigarettiers ont mis en ligne le site Internet de la filière REP