Vapotage

Relx International | « Les cafés-restaurants peuvent autoriser ou non l’usage de cigarettes électroniques »

27 avril 2022. Le groupe d’origine chinoise Relx International, fondé en 2019 et qui s’est implanté en France en juin 2021, a publié un communiqué au sujet d’une tribune d’opinion du dirigeant de la filiale française, sous le titre : « Le vapotage doit faire partie de la nouvelle normalité ».

Clément Atlan, directeur commercial France de Relx International : « Bien que les restrictions imposées par les autorités sanitaires soient principalement toutes levées, la pandémie a complètement changé les habitudes de chacun, que ce soit professionnellement ou personnellement. Au cours de la pandémie, le secteur de l'hôtellerie et de la restauration et donc les consommateurs de e-cigarette ont été face à une grande incertitude concernant la réglementation actuelle de la consommation de ces dispositifs à risque réduit. Dans le secteur, nous avons assisté impassibles à la modification temporaire de la législation par les autorités, ce qui a entraîné une désinformation totale de la part des hôteliers et des consommateurs, en appliquant dans de nombreux cas des directives qui ne sont pas couvertes par la législation en vigueur et dont les victimes étaient, comme très souvent, les consommateurs. Après avoir surmonté cette période d'incertitude et après la récente levée des dernières mesures le 14 mars dernier concernant le passe sanitaire, il reste nécessaire de clarifier la réglementation actuelle pour les hôteliers et les consommateurs du secteur. En France, la législation actuelle permet l’usage de cigarettes électroniques à l'intérieur et à l'extérieur des établissements, tandis que leur utilisation est limitée dans certaines zones : bâtiments publics, centres de santé, moyens de transport et aires de jeux pour enfants. Dans d'autres domaines, et si nous nous concentrons sur le secteur Horeca (Hôtellerie, restauration et cafés), c'est le propriétaire de l'établissement qui, en vertu de la loi, peut autoriser ou non l’usage de cigarettes électroniques. Dans le secteur de la vape, des études scientifiques sur le comportement des utilisateurs sont régulièrement réalisées dans le but évident de mieux comprendre les risques et les avantages de l'utilisation des cigarettes électroniques. Le Parlement européen est par ailleurs devenu la première assemblée élue au monde à reconnaître la réduction des risques du vapotage liés à l’usage du tabac grâce à l'utilisation alternative des e-cigarettes. Alors que nous avançons vers une nouvelle normalité, l'information et le bon sens doivent rester la base d'une utilisation consciencieuse et responsable des cigarettes électroniques. Dans le même temps, il est plus essentiel que jamais d'offrir au secteur des directives claires sur lesquelles les consommateurs et les commerçants peuvent s'appuyer. »

Lire le communiqué
En savoir plus

Clément Atlan, directeur commercial France de Relx International

 Vapotage

Relx International | Lancement de cinq nouvelles capsules

 Vapotage

Relx International | Vapexpo Lille : « À la rencontre des acteurs du vapotage »

 Vapotage

Relx International | Interdiction de vente aux mineurs : « lutter contre le tabagisme des jeunes avec Guardian »

 Vapotage

Relx International | Essential : la nouvelle gamme de vapoteuse

 Vapotage

Relx International – Logista-SAF Retail | Un partenariat de distribution en vigueur depuis fin octobre 2021

 Vapotage

Relx International | Quatorzième adhérent à France Vapotage

 Vapotage

Relx International | « L’Inca recommande la cigarette électronique pour arrêter de fumer »

 Vapotage

RELX International | Un engagement en matière de responsabilité sociale

 Vapotage

RELX International | La cigarette électronique Infinity arrive en France