CBD

Union des professionnels du CBD | Conseil d’État : un référé en audience le 14 janvier 2022

4 janvier 2022. L’association Union des professionnels du CBD a publié un communiqué évoquant l’arrêté signé le 30 décembre 2021 par le ministère de la Santé et interdisant la vente de fleurs et feuilles à base de CBD (représentant en moyenne plus de la moitié du chiffre d’affaires). Si les 5 000 à 6 000 buralistes qui commercialisent ce type de produits vont perdre un CA significatif, l’UPCBD s’inquiète pour : « Les 1 800 boutiques spécialisées ouvertes en France, pour qui le commerce de la fleur  représente l’essentiel du chiffre d’affaires, sont mises devant le fait accompli du jour  au lendemain et menacées de fermeture à brève échéance. »

Selon le communiqué de l’UPCBD : « Le pouvoir exécutif étend ainsi sa politique de prohibition, dont la faillite est évidente, à un produit non stupéfiant, sans effet psychotrope ni effet nocif sur la santé ! Fort de son incapacité à faire disparaître le marché noir du cannabis récréatif, l’État s’efforce désormais de créer un marché noir du cannabidiol. Ubuesque. En adoptant cette posture dogmatique et irresponsable, le gouvernement montre son indifférence à l’égard des millions de Français de toutes générations qui consomment la fleur de chanvre CBD pour ses vertus apaisantes et relaxantes, et son mépris pour les milliers de salariés et d’entrepreneurs d’une filière nationale prometteuse, fauchée en plein envol. »

L’Union des professionnels du CBD a donc déposé un référé-liberté devant le Conseil d’État demandant la suspension immédiate de l’arrêté du 30 décembre 2021. L’audience se tiendra le 14 janvier 2022, à 10 h 30.

---

Union des professionnels du CBD

Création : juin 2021

Adhérents : High Society, Bural’Zen, High Five, La galerie du chanvre, Maison Marie-Jeanne, Brin d’Herbe, La French… et Buralistes en colère

Contact : contact@upcbd.org 

---

Lire le communiqué
En savoir plus

 CBD

Conseil d’Etat | Une audience, mais un « délibéré la semaine prochaine »

 CBD

Ministère de la Santé | CBD : un arrêté interdit fleurs et feuilles, mais autorise tout le reste…

 CBD

Mildeca | CBD : la Mission de lutte contre les drogues approuve l’arrêté

 CBD

Association de Défense du chanvre brut | CBD : une pétition pour autoriser la fleur avec moins de 0,3 % de THC

 CBD

Conseil Constitutionnel | CBD : « Un stupéfiant rend dépendant et a des effets nocifs »

 CBD

Union des professionnels du CBD | Dépôt d’une contribution au Conseil constitutionnel

 CBD

Conseil d’État | CBD : le projet d’arrêté du Gouvernement renvoyé vers le Conseil constitutionnel