CBD

Harmony | CBD : « La France, premier pays producteur de chanvre d’Europe »

23 novembre 2021. Le président-directeur général d’Harmony, et ancien cofondateur et directeur de Kanavape, Antonin Cohen a publié un communiqué évoquant le marché du CBD en France. La société Harmony, née en 2016, distribue ses produits à base de CBD dans 42 pays et dans un réseau de 3 000 points de vente, dont Monoprix en France.

Comment voyez-vous l'avenir du marché économique du CBD en France ?

Antonin Cohen : Le marché du chanvre et du CBD, estimé à 1,4 milliard d’euros en 2023 en Europe*, connaît une vraie expansion. Et, pour contribuer à la dynamisation future de ce marché, la France dispose de nombreux atouts. Elle est notamment le premier pays producteur de chanvre d’Europe avec 20 000 hectares cultivés en 2021, et le quatrième à l'échelle mondiale. Grâce à ses capacités de production et de recherche, la France peut être un acteur privilégié sur le marché européen, voire mondial, du “chanvre bien-être”. Dans une industrie mondiale en pleine croissance rapide, afin de conserver une position éminente, il est primordial de soutenir la compétitivité des entreprises françaises. L'économie du “chanvre bien-être” ouvre un large spectre d'opportunités : création de nombreux emplois dans le milieu de la culture du chanvre, du contrôle, du transport, du stockage et de la vente des produits. En France, nous avons des laboratoires qui peuvent procéder à des analyses de la matière première, mais pas à des extractions de molécules de CBD, ce qui est une grosse perte économique.

Pourquoi la France ne peut réaliser d’extractions de molécules de CBD ?

Antonin Cohen : La France n'autorise pas la culture des feuilles et des fleurs de chanvre, dont sont extraites les molécules de CBD. Conséquence : cela se fait à l'étranger, dans d'autres pays européens par exemple, là où c'est autorisé. À cela s’ajoutent de nouvelles perspectives d'étendre la production de chanvre à des territoires auxquels cette dernière est encore peu développée. Au-delà, l'économie du “chanvre bien-être“ a su réveiller certains acteurs économiques comme les assurances. Alors qu'il était difficile pour ceux qui se lançaient sur le marché du CBD de trouver des assureurs leur accordant leur confiance, de nouveaux acteurs spécialisés dans ce secteur ont vu le jour afin de pallier cette situation. Comme le précise le Rapport d’étape sur le  “chanvre bien-être”**, « l’économie du “chanvre bien-être” correspond à une demande sociétale croissante en produits apaisants d’origine naturelle » et offre donc de nouvelles perspectives pour la France. À mon sens, l’engouement pour le CBD et le soutien de ces acteurs de la distribution augurent un développement tout aussi remarquable dans les prochaines années.

*Brightfield Europe CBD report.

** Mission d’information commune sur la réglementation et l’impact des différents usages du cannabis, présidée par Robin Reda (député LR).

Antonin Cohen, président-directeur général d’Harmony.

Lire le communiqué

En savoir plus

 CBD

Cour d’appel d’Aix-en-Provence | Kanavape : abandon des charges contre l’ancien directeur

 CBD

Ministère de la Santé | CBD et Europe : « rendre compatible le droit national »

 CBD

COUR DE CASSATION | CBD : La vente de fleurs et feuilles autorisées

 CBD

COUR DE CASSATION | La vente de CBD est légalisée en France

 CBD

COUR DE JUSTICE DE L’UNION EUROPÉENNE | Le CBD n’est pas un stupéfiant et peut être vendu en France

 CBD

KANAVAPE | Les fondateurs satisfaits de l’arrêt de la Cour de justice