Tabac

BURALISTES EN COLÈRE | Un député LR écrit au ministre de l’Économie

12 novembre 2020. Le député Patrick Hetzel (Les Républicains, Bas-Rhin), qui est membre de la Commission des finances, a informé l’association Buralistes en colère de son intervention (au nom d’une trentaine de ses confrères parlementaires) auprès du ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, pour lutter contre le marché parallèle de tabac. La structure présidée par Éric Hermeline a en effet rencontré plusieurs députés LR le 20 octobre dernier à l’Assemblée nationale, afin de leur exposer les difficultés des buralistes.  

Extrait du courrier du député au ministre :

« Les ressortissants français et les habitants des zones proches des frontières continuent à s’approvisionner de façon importante dans les pays limitrophes, du fait de l’écart conséquent de prix : pour un paquet à plus de 10 euros depuis le 4 novembre, la même marque est vendue à 7 euros en Belgique, 6,4 euros en Allemagne et autour de 5 euros en Italie, au Luxembourg et en Espagne. Sans contrôle, le marché parallèle continue de prospérer entraînant de fait une évasion fiscale massive. Aussi nous voudrions savoir les moyens humains et logistiques que vous comptez déployer pour que cette mesure soit appliquée sur le terrain. »

Lire la lettre

 Chez Vous

ASSEMBLÉE NATIONALE | Buralistes en colère : « La situation législative du CBD doit être clarifiée »

 Chez Vous

ASSEMBLÉE NATIONALE | Buralistes en colère : « Fonds de transformation : seulement 1,73 % des buralistes »

 Chez Vous

Buralistes en colère (association) | Bural’zen : 10 000 masques mis en vente

 Chez Vous

TÉMOIGNAGE BURALISTE | L'association Buralistes en colère interpelle les présidents de chambres syndicales sur le marché parallèle