CBD

MILDECA-ANSM | CBD : Toujours dans l’attente d’une transposition juridique

26 avril 2021. De nombreux médias spécialisés ou non ont annoncé une décision imminente des pouvoirs publics, qui devraient transposer dans le droit français une autorisation de commercialisation du CBD et éventuellement de fabrication, à la suite des décisions judiciaires européennes de novembre 2020. Le gouvernement, la Mildeca (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives) et l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) devraient officialiser sous peu ce type de produit, mais reste à savoir dans quel cadre. À titre d’exemple, le journal économique Les Echos annonçait le 25 mars 2021 qu’un marché estimé à 1 Md€ allait s’ouvrir en France, dès qu’un cadre juridique clair sera officialisé. Et déjà le quotidien national évalue à 400 le nombre de boutiques spécialisées dans le CBD installées dans l’Hexagone… tout en soulignant le paradoxe de notre pays, qui est le premier producteur européen de chanvre industriel, mais il est pourtant interdit de le transformer en CBD en France. Les sociétés qui commercialisent ce type de produit doivent importer des produits finis depuis d’autres pays européens, alors que le chanvre pousse bien dans l’Hexagone.

En savoir plus avec Les Echos

En savoir plus avec le site Lecannabiste.com

 CBD

Restaurant Bënnie, Lyon | Un repas bio au CBD

 CBD

SÉNAT | CBD : À quand une clarification juridique ?

 CBD

COUR DE CASSATION | Une jurisprudence CBD attendue pour le 16 février 2021

 CBD

EIHA | La Commission européenne qualifie le CBD de nourriture

 CBD

COUR DE JUSTICE DE L’UNION EUROPÉENNE | Le CBD n’est pas un stupéfiant et peut être vendu en France

 CBD

MILDECA | CBD : pas d’allégations thérapeutiques, ni de publicité vantant le cannabis