CBD

LABORATOIRE FRANÇAIS DU CHANVRE | Certains fournisseurs falsifieraient leurs analyses de produits CBD

13 avril 2021. La société Laboratoire français du chanvre a envoyé à ses clients et partenaires un communiqué qui répondait à la note interne de la préfecture de police de Paris qui évoquait en mauvais termes le travail du laboratoire.

Selon le Laboratoire français du chanvre : « Il serait plus juste d'indiquer que les analyses ne sont pas “quasi-systématiquement fausses”, mais plutôt “quasi-systématiquement falsifiées”. Nous sommes souvent sollicités pour authentifier des certificats d'analyse censés avoir été émis par notre Laboratoire, et très fréquemment ils ont été falsifiés : modification des résultats, références inexistantes dans notre base de données, etc. Plusieurs plaintes sont en cours à l'encontre des faussaires, pour Faux et Usage de faux. Ces faits, mis à part leur nuisance envers la crédibilité de notre Laboratoire, nuisent à toute la filière. Afin de faciliter la démarche d'authentification, tant pour nos clients que pour les Pouvoirs publics, avec lesquels nous sommes constamment en contact, nous avons mis en place un site permettant d'authentifier instantanément un certificat. Nous rappelons avec force que toute tentative de falsification de nos analyses fera l'objet d'une poursuite judiciaire ! Et ceci pour le bien de toute notre filière qui doit montrer qu'elle peut se prévaloir de sérieux, de transparence et de traçabilité ! »

Lire le communiqué

En savoir plus

 CBD

MGC France - VFP France SAS | Réglementation CBD : « L’union européenne a six mois pour répondre »

 CBD

Yann Bisiou, maitre de conférences à l’université de Montpellier | CBD : « la procédure prendra des mois, peut-être des années. »

 CBD

Préfecture de police de Paris | Les préfets vont-ils fermer les boutiques qui vendent du CBD ?

 CBD

ASSEMBLÉE NATIONALE | Rapport sur le CBD : « Autoriser l’importation, l’exportation et l’utilisation de toutes les parties du chanvre. »

 CBD

SYNDICAT PROFESSIONNEL DU CHANVRE | CBD : Un marché à 1 milliard d’euros en France bientôt ?

 CBD

COUR DE JUSTICE DE L’UNION EUROPÉENNE | Le CBD n’est pas un stupéfiant et peut être vendu en France