Tabac

Philip Morris France | Trafics de cigarettes : une conférence le 6 décembre à Lyon

21 novembre 2022. La filiale française du cigarettier américano-suisse, Philip Morris International, a publié un communiqué annonçant l’organisation d’une conférence-débat à Lyon le 6 décembre 2022, sur le thème « La région Auvergne Rhône-Alpes, plaque tournante des trafics de cigarettes en France : quels impacts ? comment faire face ? »

Selon le communiqué : « Alors qu’en France, en 2021, les achats réalisés en dehors du réseau des buralistes représentent 35,5 % de la consommation totale de cigarettes, la consommation de cigarettes contrefaites a progressé de +33 % en un an pour atteindre 15,4 %. La Région AURA est particulièrement touchée par cette consommation de cigarettes de contrefaçon qui est passée de 2,5 % en 2019 à 16,4 % en 2021. Le débat s'organisera autour de : Émile Leclerc, directeur des Études à l’Institut de sondage Odoxa ; Daniel Bruquel, chef de service prévention du commerce illicite Philip Morris France ; Didier Douilly, Webdrone, spécialiste de la lutte contre les trafics sur Internet ; Laurent Mazal, président de la Fédération des buralistes Auvergne Forez ; Renaud Pfeffer, vice-président de la région AURA en charge de la sécurité. »

Conférence-débat sous la forme d’un petit-déjeuner thématique le 6 décembre 2022 de 10 h à 11 h 30 à Lyon, place Bellecour.

En savoir plus

 Tabac

Philip Morris France | KPMG 2021 : « La France représente 65 % de la contrefaçon de cigarettes au sein de l’UE »

 Tabac

Philip Morris France | KPMG 2021 : Une présentation et un débat sur la contrebande-contrefaçon de tabac le 23 juin 2022

 Tabac

PHILIP MORRIS FRANCE | Daniel Bruquel, chef du service de prévention du commerce illicite : « 11,8 % de la consommation de cigarettes en France est issue de la contrefaçon »

 Tabac

PHILIP MORRIS FRANCE | KPMG 2020 : un marché parallèle du tabac à 30,4 % de la consommation française

 Tabac

KPMG | Cigarettes : + 82 % sur la contrefaçon en 2019

 Tabac

KPMG | Étude 2019 en France : 30,12 % de ventes transfrontalières et de contrebande-contrefaçon