Tabac

PMI | Un nouveau vice-président des affaires extérieures : Grégoire Verdeaux

24 août. Le suisse Philip Morris International a annoncé la nomination du Français Grégoire Verdeaux, comme vice-président des affaires extérieures, à compter du 1er septembre.

Age : 48 ans

Formation : Université d'Auvergne et de l'Oklahoma, ainsi que Sciences Po.

Parcours précédents : associé chez Hering Schuppener ; directeur de la politique internationale du groupe Vodafone (où il a construit une équipe de A à Z axée sur la mise en place de stratégies réglementaires intégrées, telles que l'obtention d'une licence pour opérer sur des marchés émergents sensibles en Afrique et en Asie) ;  directeur de la politique européenne chez EDF (où il a proposé et conçu des positions de groupe pour des négociations clés avec l'UE concernant la concurrence, les affaires d'aides d'État et les principales questions de politique énergétique, en particulier l'énergie nucléaire) ; chef adjoint du cabinet du président français ; administrateur du Sénat français et conseiller du cabinet du ministre des Affaires étrangères et de la Commission européenne ; directeur stratégie et finance, Unitaid, pour l’Organisation mondiale de la santé ; directeur du Programme pour le développement des Nations unies.

André Calantzopoulos, directeur général : « Dans son nouveau rôle, M. Verdeaux me rendra compte directement. L'éventail des expériences de Grégoire, du travail pour les parlements et gouvernements nationaux et européens, l'ONU, l’OMS, ainsi que des entreprises privées en pleine transformation, lui a donné une compréhension unique de la manière dont les décisions politiques sont prises. Cela fait de lui un candidat idéal pour nous rejoindre chez PMI et aider à adapter l'environnement réglementaire applicable aux produits à risque réduit, alors que nous poursuivons notre transformation vers une entreprise sans fumée. »

Voir l’intégralité du communiqué en anglais

En savoir plus

 Tabac

LOGISTA | -4,6 % sur les livraisons d’août 2020

 Tabac

JTI | 1er semestre 2020 : - 8,5 % sur les volumes

 Tabac

IMPERIAL BRANDS | 1er semestre (au 31 mars) : - 0,5 % sur les volumes de tabac

 Tabac

BAT | 1er semestre 2020 : - 6,3 % en volume de cigarettes