Tabac

CNCT | Tabac chauffé : « Aucune étude indépendante ne démontre une réduction des risques pour le fumeur. »

14 avril 2021. Le Comité national contre le tabagisme a publié un communiqué au sujet du tabac à chauffer. Un produit que pour l’instant seul Philip Morris distribue en France (avec son tabac Heets et son appareil Iqos). Selon cette association anti-tabac, qui demande notamment aux pouvoirs publics de placer le tabac chauffé dans la catégorie fiscale des cigarettes : « La consommation de tabac chauffé est associée à un risque modifié, et non réduit. En revanche, si l’on veut s’inscrire dans une perspective de réduction des risques, il est établi que le tabac chauffé est considérablement plus nocif que la cigarette électronique. »

Selon le communiqué CNCT : « Davantage qu’un outil de réduction des risques, le tabac chauffé est un produit d’initiation tabagique, et de maintien de l’addiction nicotinique. Pourtant, il bénéficie d’avantages fiscaux injustifiés. Ainsi, alors qu’un paquet de Marlboro est taxé à hauteur de 83 % de son prix de vente, un paquet de mini- cigarettes Heets est taxé à 70 %. Derrière l’argument sanitaire des cigarettiers se cache un enjeu commercial : comparé à un paquet de Marlboro la marge bénéficiaire du fabricant sur le tabac chauffé est supérieure de 122 %. Alors que le tabagisme en France entraîne un coût colossal pour la collectivité, l’application d’une taxation préférentielle pour le tabac chauffé apparaît comme un non-sens fiscal. »

Lire le communiqué
En savoir plus

 Tabac

PHILIP MORRIS FRANCE | Les anti-tabac ne doivent plus « s’accrocher à de vieilles lunes »

 Tabac

CNCT | Tabac chauffé : « Aucune étude indépendante ne démontre une réduction des risques pour le fumeur. »

 Tabac

Philip Morris France | Lutte contre le tabagisme : Pas de « guerre secrète » !

 Tabac

CNCT | « Des quotas d’importation par pays en fonction de la consommation de tabac »

 Tabac

CNCT et ACT | Les « antitabac » refusent de rencontrer la présidente de PMF

 Tabac

CNCT et DNF | Les « antitabac » attaquent en justice Philip Morris et BAT