Tabac

ASSEMBLÉE NATIONALE | Député François-Michel Lambert : un signalement au procureur contre PMI pour organisation du commerce parallèle de tabac

Le député François-Michel Lambert

7 janvier 2021. Le député (LEF - Liberté écologie fraternité) François-Michel Lambert, des Bouches-du-Rhône, a publié un communiqué notamment au sujet de sa rencontre avec le président de la Confédération des buralistes, Philippe Coy. Dans ce document que seul le parlementaire a signé, il annonce : « Avec le président Philippe Coy nous avons une convergence de vue pour nationaliser la vente de cigarettes en France. Il s’agit de lutter par tous les moyens pour supprimer le commerce parallèle quelle que soit sa forme, frontaliers ou de contrebande, et ce pour en faire bénéficier chacun de nos 24 000 buralistes, tout en récupérant 5 milliards d’euros de fiscalité perdue par an et renforcer notre politique de santé publique, être plus efficace. »

Et François-Michel Lambert de conclure que : « [il] déposera dans les prochains jours un signalement au procureur en vertu de l’article 40 du code de procédure pénale contre Philip Morris International pour organisation du commerce parallèle de tabac en France ».

Philip Morris France répond le 13 janvier 2021 au député Lambert : « Nous partageons la volonté de tous de lutter contre le commerce illicite des produits du tabac. Mais il ne faut pas se tromper de cible. Le commerce illicite est un fléau qui impacte lourdement l’ensemble de notre secteur et particulièrement les buralistes qui sont en première ligne et pâtissent directement de cette concurrence déloyale et illégale. Ils sont nos premiers partenaires au quotidien et nous mesurons les difficultés qu’ils rencontrent. Au même titre que les buralistes, l’Etat ou les consommateurs, Philip Morris est victime de ces trafics. La lutte contre le commerce illicite est une priorité pour Philip Morris et nous agissons au quotidien pour lutter contre son développement. Nous rejetons donc fermement les accusations prétendant que Philip Morris contribue et organise ces trafics, et soulignons plus que jamais la nécessité d’unir nos efforts en la matière. »

Lire le communiqué du député Lambert


 Tabac

ASSEMBLÉE NATIONALE | Mission parlementaire : quels sont les enseignements à tirer du confinement pour le tabac ?

 Tabac

ASSEMBLÉE NATIONALE | Député Bruno Fuchs : « Le tabac doit être fumé là où il est acheté. »

 Tabac

PORT DE CALAIS | Le retour du duty free tabac en ville ?

 Tabac

ÉDITO | Un répit fiscal sur le tabac en 2021, vraiment ?

 Tabac

BURALISTES EN COLERE | Harmonisation des prix : une plainte adressée au Parlement européen