Commerces

PRESSTALIS (distribution de la presse) | Dépôt de bilan : audience reportée au 12 mai

Le tribunal de commerce de Paris a reporté au 12 mai son audience concernant Presstalis, qui est le principal distributeur de presse en France. Après le dépôt de bilan du 20 avril, l’avenir du logisticien est en jeu, puisqu’une partie de ses actionnaires et clients (éditeurs de magazines) préféreraient la liquidation judiciaire à un énième plan de redressement. Ainsi de nombreux éditeurs se tournent désormais vers MLP pour distribuer leurs journaux chez les diffuseurs et d’autres s’associent pour créer leur propre messagerie, comme CELIN.

Le ministre de la Culture Franck Riester, lors d’une audition à l’Assemblée nationale a indiqué que : « Il y a eu une cessation de paiement qui ne remet pas en cause la distribution de la presse à court terme, mais il y a urgence à inscrire la distribution de la presse dans un avenir, pour tous les acteurs de la chaîne de la presse. »

Cédric Dugardin, président de Presstalis, a déclaré dans une interview au journal Le Monde : « Certains souhaitent la disparition de Presstalis, afin de ne pas assumer le passif social, qu’ils ont contribué à créer. Je les soupçonne de jouer la montre et de pousser à la liquidation. »

 Commerces

PRESSTALIS | Un redressement judiciaire et deux filiales liquidées

 Commerces

CELIN (distribution de la presse) | Naissance d'une coopérative de distribution