Tabac

BRITISH AMERICAN TOBACCO | Covid-19 : Le candidat vaccin à base de tabac passe aux essais cliniques sur l’homme

16 décembre 2020. La société Kentucky BioProcessing, qui est la filiale américaine de biotechnologie du groupe cigarettier BAT, a annoncé qu’elle commençait des essais cliniques sur des volontaires humains (phase 1) pour son vaccin contre la Covid-19. La Food and Drug Administration (autorité sanitaire américaine) a autorisé cet essai. L’étude va recruter 180 personnes en bonne santé, qui seront divisées en deux cohortes d’âge, de 18 à 49 ans, ainsi que de 50 à 70 ans. Puis la moitié de chacune de ces deux cohortes recevra le vaccin et l’autre moitié le placebo. Ce vaccin, qui se conserve à température ambiante, est issu d’une technologie végétale innovante, qui utilise notamment un plan de tabac.

Selon le communiqué :

« Cette approche unique présente un certain nombre d'avantages possibles, notamment la production rapide des principes actifs du vaccin en environ 6 semaines, contre plusieurs mois avec les méthodes conventionnelles. »  

Lire le communiqué en anglais

Lire la vidéo en anglais
En savoir plus

 Tabac

CNCT et DNF | Les « antitabac » attaquent en justice Philip Morris et BAT

 Tabac

BAT | 1er semestre 2020 : - 6,3 % en volume de cigarettes

 Tabac

BAT France | Menthol : Le cigarettier en appelle au ministère de la Santé contre ses concurrents

 Tabac

BAT FRANCE | Étude Luiss Business School et Deloitte : Inefficacité du paquet neutre en Australie

 Tabac

BAT FRANCE (Lucky Strike, Vype…) | Pierre Durinck devient directeur général