Commerces

ASSOCIATION POUR L’AVENIR DES DIFFUSEURS DE PRESSE | Contribution à l’ARCEP sur l’assortiment : « Refuser les titres qui ne rapportent rien. »

3 février 2021. L’Association pour l’avenir des diffuseurs de presse (AADP), qui regroupe des marchands de journaux en France, a annoncé avoir publié sa contribution sur l’assortiment qu’elle a adressée à l’ARCEP (qui est l’autorité de tutelle de la filière).

Selon le communiqué de l’AADP : « L’utilité de définir un quota de titres CPPAP pour réguler l’approvisionnement des points de vente n’est effectivement pas notre priorité, à nous marchands. Sachez que c’est plutôt une manière habile de limiter les conflits entre éditeurs et d’éviter que certains ne deviennent encore plus dominants alors que les autres disparaitraient. C’est en réalité une manière de rééquilibrer les relations. Comme l’est l’objectif de la réforme. Et le projet soumis à nos réflexions va bien dans ce sens. S’il est validé sans grandes modifications – et il n’y aucune raison pour qu’il ne le soit pas – il permettra à tous les marchands de choisir tous les titres qu’ils veulent recevoir et de refuser tous ceux qui ne rapportent rien. Ce sera enfin une grande avancée pour notre activité quotidienne et la rentabilité de nos magasins. »

Lire l’intégralité de la contribution AADP

En savoir plus

 Commerces

AADP | Presse : comment réduire les invendus ?

 Commerces

CULTURE PRESSE | Une aide pour les diffuseurs entre 1 500 et 3 000 €

 Commerces

Culture presse | Daniel Panetto réélu président

 Commerces

Ministères de l'Économie et de la Culture | L’État verse 35,2 M€ aux marchands de presse