Tabac

BRITISH AMERICAN TOBACCO | Tabac qui se fume : - 4,5 % en volume en 2020

Jack Bowles, directeur général de BAT

17 février 2021. Le cigarettier britannique BAT a publié ses résultats mondiaux de 2020. On constate que pour le tabac qui se fume (cigarettes, tabacs à rouler-tuber…), les volumes ont chuté de 4,5 %, mais la valeur est à + 2,8 %, le tout par rapport à 2019. En revanche, les trois segments de produits à risques réduits sont en croissance à deux chiffres en volume, ainsi qu’en valeur (à l’exception du tabac à chauffer qui baisse en chiffre d’affaires).

Jack Bowles, directeur général BAT : « Nous opérons dans le monde entier, y compris aux États-Unis, qui représentent 40 % de la valeur de l’industrie mondiale. […] L'année dernière, nous avons augmenté le nombre de consommateurs de nos produits non combustibles de 3 à 13,5 millions, doublant ainsi le taux d'adoption par les consommateurs au second semestre 2020. Nous avons une excellente dynamique dans les nouvelles catégories, avec une accélération des gains de parts de volume et de valeur. Notre investissement dans les nouvelles catégories a augmenté de 426 millions de livres sterling supplémentaires par rapport à 2019, grâce à une cinquième année consécutive de croissance de la part de valeur dans les combustibles. »

Lire le communiqué en anglais

Lire le rapport en anglais

En savoir plus

 Tabac

British American Tobacco | Glo : une étude favorable au tabac chauffé

 Tabac

BAT | Un président part, un autre arrive

 Vapotage

BAT France | Vype devient Vuse

 Tabac

PHILIP MORRIS INTERNATIONAL | Tabac qui se fume : - 11,1 % en volume en 2020

 Tabac

JAPAN TOBACCO INTERNATIONAL | Tabac : - 2,3 % en volume en 2020

 Tabac

JTI | 1er semestre 2020 : - 8,5 % sur les volumes

 Tabac

PMI | 1er semestre : - 11,4 % sur les volumes de cigarettes