Cigares

ECMA | Eurobaromètre : une consommation des cigares, occasionnelle, stable et par des hommes matures

1er juillet 2024. L’European Cigar Manufacturers Association (ECMA) a diffusé un communiqué au sujet de l’enquête Eurobaromètre 2023 n° 539 publié en juin 2024 sur les attitudes des Européens à l’égard du tabac et des produits connexes. L’enquête est organisée tous les deux ans et a été réalisée par le réseau Kantar Public, pour le compte de la Direction générale de la santé de la Commission européenne, dans les 27 États membres de l’UE entre le 10 mai et le 5 juin 2023, auprès de 26 358 répondants.

L’ECMA est une association créée au début des années 1990 représentant une vingtaine de fabricants européens de cigares-cigarillos et dirigée depuis juillet 2019 par Paul Varakas, directeur général.

 

L’Eurobaromètre 2023 constate concernant les cigares-cigarillos que : 

– ils ne sont pas des produits d’initiation au tabac ; la plupart des fumeurs ou anciens fumeurs ayant leur première expérience du tabac avec des cigarettes

– la consommation quotidienne n’a pas augmenté depuis le dernier Eurobaromètre et reste à 1 % (depuis 2012), et par une minorité ;

– ces produits sont plus susceptibles d’être fumés de manière occasionnelle ;

– la proportion de fumeurs poursuit sa tendance à la baisse et a diminué dans la grande majorité des pays depuis 2006 ;

– aucune consommation quotidienne n’est détectée statistiquement dans la tranche d’âge 15-24 ans ;

– ils attirent généralement les consommateurs matures, qui ont tendance à avoir des revenus plus élevés et un niveau d’éducation plus élevé ;

– les hommes sont plus susceptibles que les femmes de dire qu’ils consomment ces produits.

 

Pour Paul Varakas, directeur général de lECMA : « Le dernier Eurobaromètre confirme clairement que la présence dun traitement réglementaire différencié pour les produits de niche et traditionnels, comme les cigares-cigarillos, na pas conduit à une augmentation des volumes de vente ni à un changement des consommations de ces produits. En fait, ce rapport fournit, une fois de plus, des preuves financées par les pouvoirs publics indiquant que les cigares-cigarillos constituent des produits du tabac spéciaux, non seulement en raison de leurs caractéristiques de production uniques, mais aussi en raison de leurs modes de consommation et de leurs profils de consommateurs spécifiques qui les distinguent clairement des produits à base de tabac et de nicotine de consommation de masse. À cet égard, le dernier rapport Eurobaromètre confirme également que les cigares-cigarillos ne sont pas des produits associés au tabagisme ou à l’initiation à la nicotine. En l’absence d’un changement clair des circonstances en termes de modes de consommation, l’ECMA est fermement convaincue que les cigares-cigarillos doivent continuer à être traités différemment des produits à base de tabac et de nicotine de consommation de masse. »

Paul Varakas, directeur général de lECMA

Lire le communiqué
En savoir plus

 Vapotage

Commission européenne | Eurobaromètre 2024 : 7% des Français utilisent un produit de vape

 Cigares

Douane | Saisies 2023 : +32% sur le tonnage des cigares

 Tabac

Commission européenne | Eurobaromètre 2024 : les Français sont fumeurs à 27% et ont arrêté à 24%

 Cigares

ECMA | UE : l’association européenne des cigariers fait le point

 Tabac

Povaddo | Sondage tabac : deux tiers des Européens plus favorables à la réduction des risques qu’à l’interdiction

 Tabac

Macif | Sondage : 46 % des jeunes consomment du tabac pour déstresser