Commerces

Autorité nationale des jeux | Paris sportifs digitaux : « L’Euro de football questionne le modèle de régulation mis en place depuis dix ans. »

Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de l’Autorité nationale des jeux

10 juillet 2021. Le journal Le Monde a publié une tribune d’Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de l’ANJ (l’autorité qui supervise notamment FDJ et PMU), qui s’inquiète de la montée en puissance du pari sportif digitale. À titre d’exemple, le championnat d’Europe de football devrait, au total, susciter environ 600 millions d’euros de mises auprès des opérateurs en ligne agréés sur le marché français. Les paris sportifs en ligne sont devenus un eldorado, en progression constante depuis plusieurs années : 700 000 joueurs en 2010, presque 4 millions aujourd’hui.

Selon la conclusion de la tribune de l’ANJ : « Afin de partager ses réflexions et de mettre en débat les alternatives possibles, l’ANJ lancera une consultation, en octobre, sur ces thématiques auprès des différentes parties prenantes. Cela permettra, ensuite, d’adresser des recommandations aux acteurs et, le cas échéant, de proposer de nouvelles pistes pour muscler son arsenal. Maintenir le jeu dans une perspective récréative est au cœur des missions de l’ANJ. Avec les opérateurs et les pouvoirs publics concernés, nous porterons cette responsabilité collective. »

Lire la tribune

En savoir plus

 Commerces

Française des jeux | Mission patrimoine : six tirages Loto et trois versions d’un jeu à gratter

 Commerces

Française des jeux | Tous avec l’équipe de France : un ticket à gratter pour les jeux olympiques de Tokyo